Logo Bimbe in Viaggio

Bimbe in Viaggio

Blog sur les voyages en famille

Champs de neige dans le Parco delle Mura

Table des matières

Les champs de neige sont des puits construits sur les hauteurs où l’on entassait autrefois la neige tombée en hiver pour l’utiliser en été sous forme de glaçons.

Dans l’espace naturel du Parco delle Mura, les vestiges sont encore visibles et il peut être intéressant de programmer une visite aux champs de neige, en la combinant éventuellement avec un trekking aux Forts.

Un peu d’histoire

Les réfrigérateurs modernes n’existant pas encore, les populations créaient autrefois des neviere afin de disposer d’un réfrigérant à usage alimentaire et thérapeutique pendant la période printemps/été.

Les neviere étaient essentiellement des puits coniques d’une profondeur de 4 à 5 mètres et d’un diamètre de 10 à 12 mètres. Le mur de soutènement était en pierre sèche.

La neige, une fois placée dans la nevière, était pressée à l’aide de batteurs spéciaux. L’isolation thermique était assurée par une couche de feuilles sèches et le toit conique était construit avec des piquets et de la paille.

Au fond, un canal permettait à l’eau de fonte de s’écouler.

En 1640, la République de Gênes a institué la “Gabella della neve“, c’est-à-dire qu’elle a cédé à un seul entrepreneur le droit exclusif d’exercer le commerce de la glace.

À partir de 1667, ce droit a été cédé aux enchères.

L’entrepreneur de la Gabella, après une chute de neige, engageait des journaliers pour remplir les Neviere.

Les mêmes ouvriers, en période estivale, découpaient la neige solidifiée en glace, en blocs prismatiques d’environ 80 kg.

Ces blocs, enveloppés dans des sacs de jute, étaient ensuite transportés à dos de mulet, pendant la nuit, afin de limiter la fonte.

L’entrepôt de l’entrepreneur était situé à Vico Neve (près de la Piazza Soziglia) et c’est là que les 15 revendeurs payés par l’entrepreneur étaient approvisionnés.

Avec l’avènement de l’industrialisation en 1900, les Neviere furent progressivement abandonnées.

Champs de neige dans le Parco delle Mura
sentier
Champs de neige dans le Parco delle Mura
sentier
Champs de neige

Champs de neige dans Parco delle Mura: comment les trouver

Le long de la route plate qui mène du parking des Righi au Fort Diamante (au panneau indiquant l’Ostaia de Baracche, prendre les déviations à droite), on trouve la première Neviera située dans le bois le long du sentier, sur la gauche.

En continuant sur le même sentier, qui commence à monter et qui arrive peu après au pied du Fort Diamante, on trouve deux sentiers (ponctués de panneaux) qui, après une courte déviation, mènent à deux autres champs de neige.

Dans un cas, il faut compter 3 minutes de marche et dans l’autre, 10 minutes.

D’autres vestiges de Neviere se trouvent le long du Sentiero delle Farfalle.

Important – Dans la zone naturelle du Parco delle Mura, il y a de nombreux sentiers.

Certains, plutôt plats, serpentent au pied de la montagne, d’autres la coupent en deux, d’autres encore serpentent le long de la crête, plus près des Forts.

Ces sentiers, situés à différentes hauteurs, sont reliés entre eux par de légères pistes qui sont principalement utilisées par les VTT.

Ainsi, si vous souhaitez par exemple vous reconnecter à un sentier situé au-dessus ou en dessous du vôtre, soyez prudent car les cyclistes descendent rapidement et ne s’attendent pas à trouver des piétons sur ces tronçons de sentier.

Poursuivre la lecture :

1. Monte Antola et déjeuner au refuge

2. Le parc de Beigua

3. Promenade des Baisers

4. Centre historique de Gênes

Seguici sui nostri social